EXPOSITION EN COURS :


 frac_poitou_charentes_logo Plug-in l-3

du 7 juin au 28 août 2016

Une exposition d’œuvres de la collection du FRAC Poitou-Charentes dans les salles africaines à l’occasion de l’année de conférences sur l’art contemporain.
Ce dispositif d’exposition intitulé Plug-in* permet d’exposer un choix d’œuvres d’art contemporain en regard d’œuvres et objets des collections du musée. Ces connexions anachroniques visent à générer des activations réciproques et relations inédites.
Quatre œuvres d’artistes contemporains sont exposées faisant écho aux notions de parure, travestissement, idolâtrie, liens entre l’Europe et l’Afrique… autant de questions déjà
présentes sous d’autres formes dans les objets du passé.

Dossier de presentation

* Plug-in pour « logiciel qui complète un logiciel hôte pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités ».


 

Affiche_expoSuzy et Cyrille Bartolini

« De Verre et de Papier »

du 30 avril au 31 décembre 2016

Les Musées d’Angoulême vous proposent une exposition commune consacrée à un couple d’artistes angoumoisins, Suzy et Cyrille Bartolini. Ces expositions sont présentées sur 2 lieux : Suzy au Musée d’Angoulême, Cyrille au Musée du Papier.

Elles s’accompagnent d’un double catalogue assemblé dans un étui.

Le Musée d’Angoulême : Suzy Bartolini

De Suzy Bartolini, décédée en 2011 dans sa 81e année, on pourrait dire qu’elle a réinventé l’art séculaire de la peinture sous verre. Après des études d’Arts Décoratifs à Nice et d’Arts Appliqués puis de Beaux-Arts à Paris, elle épouse Cyrille Bartolini qu’elle accompagne à la Villa Médicis à Rome.

C’est en Italie qu’elle découvre le fixé sous verre et s’efforce d’en retrouver les techniques. D’abord dans une imitation respectueuse des thèmes populaires, souvent religieux, puis de plus en plus libre, elle développe un style et des sujets qui lui sont propres, alliant grâce, sensualité gourmande, humour et tendresse. Pour peindre ses fleurs, fruits, jeunes filles, chats et ses enfants, elle invente aussi une technique très particulière à base de fines couches de vernis chargés de pigments qui donnent un résultat incomparablement lumineux. Enfin sa créativité intense – elle n’a cessé de produire et d’exposer – s’accompagnait d’une générosité renouvelée dans tous les domaines pour inventer autour d’elle tout un monde plein de charme.

Il fallait à cette œuvre un écrin – le petit salon XVIIIe du Musée d’Angoulême –  et un cortège : la salle d’exposition temporaire du Musée accueille une présentation historique et technique de la peinture sous verre à partir de très belles pièces tirées de collections privées du XVIe au XXIe siècle, ainsi qu’une évocation de l’atelier de Suzy Bartolini qui accueillera aussi des démonstrations techniques.

SalonXVIIIPetitSalon