Interprétation vidéo de SCREEN CLOTHES – Gérard Chauvin – Artistes associées pour le projet d’origine : Agnès Btffn et Lanah Shaï

Interprétation vidéo de SCREEN CLOTHES – Gérard Chauvin – Artistes associées pour le projet d’origine : Agnès Btffn et Lanah Shaï

DU 24 MARS AU 29 AVRIL 2018

SCREEN CLOTHES ou vêtements écrans et préjugés est à l’origine, une installation vidéo possédant un caractère spatial, invasif et participatif. Le montage vidéo pour le festival « l’Émoi Photographique » conserve l’esprit militant central, qui amène à se questionner sur la fragilité des libertés face à la mondialisation. C’est aussi la réunion des quatre écrans de l’installation en un seul.

3 séries de vidéo performance composent cette interprétation vidéo.

  • Liberté des femmes
  • Liberté de choix identitaire
  • Liberté des corps, des désirs et de la pensée

2 poèmes mis en scène et 4 performances incarnent ces concepts – 31 participants-es de tous horizons – 12 langues

L’histoire des sociétés et des cultures, nous montre en miroir ce que nous prenons parfois pour des avancées établies à tout jamais. Il est essentiel de se questionner aujourd’hui sur la place laissée à chacun-e de disposer de son propre corps et de son identité dans le monde politique et social, l’ensemble des cultures et des communautés mondiales.
Le titre SCREEN CLOTHES doit s’entendre ici comme une illustration générique de ces questions et une illustration de ce filtre que nous dressons entre nous et les autres. Parfois révélateur de nos sentiments les plus profonds, de notre personnalité et de notre identité, mais aussi de nos fantasmes, ce filtre peut être aussi par moment instrument de répression et de discrimination

Lecture de poème, performance, mise en forme spatiale du texte

Le poème évoquant le calvaire de Sahar Gul, Je suis une femme est-ce un crime ?, est lu par 28 récitants-es polyglottes.
Ce même poème est projeté sur le corps d’Agnès Btffn, qui performe ce texte, en évoquant un voile métaphorique
Le poème Mutation habille le corps de Lanah Shaï qui performe sa transition d’homme vers femme à l’aide d’objets marqués par le genre.
Dans Nus et académismes Gérard Chauvin et Agnès Btffn évoquent par des poses et des clins d’oeil à l’histoire de l’art, la question du corps et d’une censure en marche

Conception, tournages, montage vidéo et création sonore : Gérard Chauvin
https://gerardchauvin9.wixsite.com/gerard-chauvin/burqcrans
https://vimeo.com/97400097
Artiste associée : Lanah Shaï
http://pussypurpleart.blogspot.fr/
Auteure du poème MUTATION : Lanah Shaï
Performeurs-euses : Lanah Shaï – Agnès Btffn – Gérard Chauvin

Les origines
L’origine de l’installation video SCREEN CLOTHES :
Gérard Chauvin et Agnes Btffn sont les concepteurs-trices de l’installation video initiale : SCREEN CLOTHES.
Le développement technique de cette installation a été réalisée par la suite en association avec Lanah Shaï. Celle-ci est intervenue en premier en tant que récitante, puis par la suite, en tant qu’auteure performeuse du poème MUTATION mis en scène, en image et en son par Gérard Chauvin.